Points clés à retenir
Validation de 239 projets d’investissement pour l’année 2023 par la CRUI
Création prévue de 11.480 emplois directs
44% des investissements dans le secteur des mines, 38% dans les énergies renouvelables
Investisseurs régionaux dominants à 57%, suivis par les autres régions, MRE et étrangers

L’essor des projets d’investissement en Béni Mellal-Khénifra

La commission régionale d’investissement (CRUI) a approuvé pour 2023 pas moins de 239 projets ambitieux. Ces initiatives promettent de dynamiser l’emploi régional, favorisant ainsi la création de quelque 11.480 postes. Cette étape marque le renforcement de Béni Mellal-Khénifra en tant que centre économique attractif et en pleine croissance, conformément aux données révélées par le CRI de la région.

Répartition sectorielle des approbations

L’analyse sectorielle révèle que le domaine des mines s’accapare la part du lion avec 44% des investissements agréés, pendant que les énergies renouvelables bénéficient de 38% des fonds. Les secteurs de l’industrie, du tourisme et de divers services juxtaposent à eux trois environ 15% de l’ensemble des investissements validés.

Profil des investisseurs dans la région

Du côté des investisseurs, la tendance est marquée par une prédominance des acteurs de la région de Béni Mellal-Khénifra (BMK), qui représentent 57% des projets approuvés. Non loin derrière, les investisseurs des autres régions du Maroc détiennent 35% des participations, tandis que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent à hauteur de 5%, suivis des étrangers constituant 3% des accords de projets.

Diversité des espaces alloués aux projets

Pour ce qui est du foncier affecté, une grande part des projets, soit 62%, prendront place sur des terrains de propriété privée. Les espaces structurés et les terrains en collectivité accueillent de leur côté 19% et 5% des investissements respectivement.

FAQ sur l’investissement en Béni Mellal-Khénifra

Quel est le nombre total de projets d’investissement validés pour 2023 ?

Il y a eu 239 projets d’investissement validés.

Quels secteurs attirent le plus d’investissements dans la région ?

Les secteurs des mines et des énergies renouvelables sont les plus attractifs.

Quelle est la part des investisseurs locaux dans les projets approuvés ?

Les investisseurs locaux représentent 57% des projets validés.

Quelle est la répartition des terrains pour les nouveaux projets ?

62% sur des terrains privés, 19% en zones aménagées et 5% sur des terrains collectifs.



Lire aussi :