Le « Plan ferroviaire 2040 » : une vision futuriste pour la mobilité au Maroc

Points clés
1. Extension considérable du réseau ferroviaire marocain prévue d’ici 2040.
2. Projets d’inclusion de lignes à grande vitesse et classiques pour relier davantage de villes et aéroports.
3. Amélioration de la connexion ferroviaire pour les principaux aéroports, avec une augmentation de la fréquence des trains.
4. Importance des investissements pour la réussite de ces projets de développement.

Une étude approfondie pour dynamiser le réseau ferroviaire

Mohamed Abdeljalil, en charge des questions de mobilité au sein du Royaume, a annoncé les conclusions d’une étude prospective structurante nommée «Plan ferroviaire 2040». Ce projet ambitieux envisage la création de 1.300 km de lignes à grande vitesse et 3.800 km de lignes ferroviaires classiques afin de connecter 43 villes contre 23 aujourd’hui et de desservir 87% de la population au lieu de 51%.

Cette initiative prévoit également de relier 12 ports maritimes, contre 6 actuellement, et 15 aéroports internationaux. À ce jour, seul l’aéroport Mohammed V est directement connecté au réseau ferroviaire.

Des liaisons ferroviaires améliorées pour les aéroports

La volonté du ministère s’étend à la mise en place d’un train à grande vitesse reliant Kénitra, Rabat, Casablanca et Marrakech, et au développement du réseau ferroviaire régional à Casablanca et à Rabat. Dans cette optique, l’aéroport international Mohammed V ainsi que l’aéroport de Rabat-Salé seront desservis avec une plus grande fréquence de trains.

Un service client déjà en place et performant

Actuellement, l’ONCF offre à ses clients 38 trains quotidiens, avec un départ chaque heure de 5 h à 23 h, reliant Rabat et l’aéroport international Mohammed V à la gare de Casa-port; cette dernière est intégrée au réseau ferroviaire national.

Financement et collaboration pour la mobilité urbaine

Le ministre a souligné que la réalisation de ces infrastructures nécessitera des investissements significatifs et un travail collaboratif de toutes les parties prenantes. Il a mentionné l’effort déployé par l’Office national des aéroports et les collectivités territoriales pour renforcer les services de transport public, y compris les bus navettes, les taxis et les véhicules de transport touristique, assurant ainsi une meilleure connexion entre les aéroports et les villes.

FAQ – Plan ferroviaire 2040

Quand le « Plan ferroviaire 2040 » est-il prévu pour être achevé?

L’achèvement du plan est prévu pour l’année 2040.

Combien de villes seront reliées grâce à ce plan?

Au total, 43 villes seront connectées, par rapport à 23 actuellement.

Quelle sera la fréquence des trains entre Rabat et l’aéroport Mohammed V?

Il y aura un train par heure, de 5h à 23h.



Lire aussi :