Points clés à retenir

SubventionsInvestissement globalInvestisseurs privésNombre de projets
1 milliard de dirhams7,4 milliards de dirhamsDivers42 projets

Soutien aux projets d’investissement

La troisième session de la Commission nationale des investissements, présidée par Aziz Akhannouch, a marqué l’attribution d’un milliard de dirhams en subventions pour 42 projets initiés par des investisseurs privés. À ce titre, l’enveloppe globale des financements atteint les 7,4 milliards de dirhams.

Une impulsion via la nouvelle charte de l’investissement

Les projets bénéficient de mesures favorables stipulées par la nouvelle charte de l’investissement, saluant ainsi avec enthousiasme l’engagement de tous types d’investisseurs. Mohcine Jazouli, ministre de l’investissement, souligne l’inclusion de projets de diverses envergures, non limités aux grandes initiatives.

Impact socio-économique des investissements

Avec fierté, le ministère contemple l’alignement sur la vision du Roi Mohammed VI qui envisage l’investissement comme le moteur d’un développement socio-économique multidimensionnel, générateur d’emplois et homogènement réparti sur le territoire national.

Dispersion géographique des projets

Les projets sont équitablement dispersés, défiant la concentration traditionnelle dans l’axe Casablanca-Rabat. 21 provinces, dont Ouazzane, El Hajeb et Sidi Ifni, sont concernées, témoignant d’une répartition plus homogène des possibilités d’emplois. À cet effet, une étude sur l’impact des investissements sur l’emploi est prochainement prévue en collaboration avec l’AMDIE.

Confidentialité et suivi des investisseurs

Si le ministère garantit la confidentialité des détails des investisseurs privés, certains projets sectoriels ont été révélés. Parmi ceux-ci figurent notamment une unité de fabrication de dispositifs médicaux en oncologie et des initiatives de valorisation des produits de la mer visant la réduction des importations.

Avancement et opérationnalisation des projets

Le suivi des projets est rigoureusement réalisé par un comité local. Bien que certains soient encore en développement, d’autres sont déjà fonctionnels et devraient produire leurs effets à plein à partir de 2024.

Aperçu du financement des investissements

Depuis octobre 2021, un total de 166 projets ont été approuvés, cumulant un investissement de 218 milliards de DH, principalement portés par des entreprises marocaines. Ces dernières représentent 77% de l’investissement global, suivies par des contributeurs internationaux tels que la Chine, la France, la Suède et les Emirats Arabes Unis.

Répartition sectorielle des investissements

  • Chimie-parachimie: 38%
  • Automobile: 12%
  • Enseignement supérieur et mines: 9% chacun
  • Tourisme: 7%
  • Énergies renouvelables: 5%

FAQ

Quel est le montant total des investissements approuvés depuis octobre 2021?

Le montant s’élève à 218 milliards de DH.

Quelle est la région qui bénéficie du plus grand nombre de projets?

La région Casa-Settat avec 44% des projets.

Quels sont les principaux secteurs ciblés?

Les principaux secteurs incluent la chimie-parachimie, l’automobile, l’enseignement supérieur, les mines et les énergies renouvelables.

La confidentialité des investisseurs est-elle garantie?

Oui, le ministère assure la confidentialité concernant l’identité des investisseurs privés.



Lire aussi :