Points clés à retenir

Perspectives économiques régionalesStratégie d’investissementRôle des acteurs
50.000 emplois à créer d’ici 2026 dans la région de l’OrientalObjectif de 550 MMDH d’investissement et 500.000 emplois à l’échelle nationaleConvergence des initiatives publiques et privées

Stratégie économique pour l’Oriental : 50.000 emplois à l’horizon 2026

Dynamisme économique régional engagé par l’Initiative Royale

Mohcine Jazouli, ministre délégué en charge de l’Investissement, a mis en exergue l’élan économique que connaît la région de l’Oriental. Ce développement est le résultat direct de l’initiative lancée par Sa Majesté le Roi en 2003, visant à doter la région d’infrastructures de pointe et à en faire une zone attractive pour les investisseurs privés.

Renforcer la convergence et atteindre les objectifs d’investissement

Le ministre insiste sur l’importance de doubler le volume d’investissement privé et créer 50.000 emplois dans l’Oriental. Des projets structurants tels que l’autoroute Guercif-Nador et le port de Nador West Med constituent des leviers pour atteindre cet objectif.

Nouvelles mesures pour stimuler l’investissement privé

Le renforcement de l’accès à l’immobilier d’entreprise et l’amélioration des conditions d’affaires sont au cœur de la stratégie du ministère. Avec la nouvelle Charte de l’investissement, la région a déjà validé quatre grands projets, augurant la création de 11.000 emplois.

Suivi et accompagnement des investisseurs

M. Jazouli réaffirme l’engagement du ministère à accompagner les investisseurs, avec une attention particulière pour les investisseurs nationaux qui constituent une part significative des investissements dans la région.

Favoriser l’attractivité territoriale

Mouaad Jamai, Wali de la région, met en lumière les avantages de l’Oriental et milite pour la sécurisation du foncier pour attirer davantage d’acteurs économiques.

Le Centre Régional d’Investissement en première ligne

Mohamed Sabri, directeur du CRI, souligne les initiatives pour dynamiser l’économie locale, simplifier les démarches et améliorer l’impact territorial des investissements.

Le ministre a conclu par une réunion de travail au CRI, pour discuter des stratégies d’investissement, suivie par des visites de sites stratégiques dans la région.

FAQ

Quels sont les grands projets d’infrastructure dans la région de l’Oriental ?
L’autoroute Guercif-Nador et la Zone Industrielle près du port de Nador West Med.
Combien d’emplois la stratégie d’investissement prévoit-elle de créer dans la région ?
50.000 emplois d’ici 2026.
Quel est le rôle du CRI dans la stratégie d’investissement ?
Le CRI joue un rôle central dans l’accompagnement des investisseurs et dans la dynamisation de l’économie régionale.
Quelle est la contribution des investisseurs nationaux dans l’investissement privé de la région ?
Les investisseurs nationaux représentent deux tiers du total des investissements privés dans la région.



Lire aussi :