Points Clés de l’Article
Les bénéficiaires du BrexitLe Maroc et l’Égypte
Augmentation des exportationsFruits et légumes vers le Royaume-Uni
Raisons du changementComplexité commerciale avec l’UE et inflation

Le Maroc et l’Égypte profitent du Brexit pour booster leurs exportations

Le Brexit a engendré une reconfiguration des échanges commerciaux du Royaume-Uni, notamment avec des bénéfices notables pour l’Afrique du Nord selon une analyse récente du journal britannique The Daily Express. Le Maroc et l’Égypte se démarquent par leur performance exportatrice impressionnante vers les marchés britanniques.

Un tournant commercial causé par des défis post-Brexit

Les importateurs britanniques sont confrontés à des défis croissants dans leurs relations commerciales avec l’Union européenne, notamment des formalités douanières complexes et une hausse des prix dans le secteur alimentaire. Dans ce contexte, ils privilégient de plus en plus les produits alimentaires tels que les fruits et légumes en provenance des pays tiers, souligne l’article source.

Une croissance marquante des exportations agricoles

Selon le rapport évoqué par le Daily Express, les chiffres parlent d’eux-mêmes : de 2018 à 2022, les exportations égyptiennes en termes de fruits et légumes frais, séchés et surgelés ont grimpé de 150%, tandis que le Maroc a enregistré une envolée de 200%. Les produits phares du Maroc incluent notamment les tomates de serre, les mandarines ainsi que diverses baies.

Les dépenses du Royaume-Uni pour l’importation de produits marocains se chiffrent en 2022 à 425 millions de livres sterling, soit environ 5,4 milliards de dirhams, et on prévoit une somme de 359 millions de livres sterling pour 2023, équivalant à 4,4 milliards de dirhams.

Plus en détail, le Royaume-Uni a dépensé 160 millions de livres sterling pour les framboises, les mûres, les myrtilles et les fraises marocaines, suivi de près par 163 millions pour les tomates et 36 millions pour les mandarines.

FAQ sur les exportations post-Brexit

Quels sont les principaux produits exportés par le Maroc vers le Royaume-Uni ?

Les produits exportés incluent principalement les tomates de serre, divers fruits rouges et les mandarines.

Comment le Brexit a-t-il affecté les importations du Royaume-Uni ?

Le Brexit a complexifié le commerce avec l’UE et provoqué une inflation alimentaire, poussant le Royaume-Uni vers d’autres marchés.

Quelle est l’ampleur de l’augmentation des exportations égyptiennes et marocaines ?

L’Égypte a connu une hausse de ses exportations de 150%, et le Maroc de 200% vers le Royaume-Uni.

Combien le Royaume-Uni a-t-il dépensé pour les produits marocains en 2022 ?

Le Royaume-Uni a dépensé 425 millions de livres sterling pour les produits marocains en 2022.



Lire aussi :