Points Clés à Retenir

Projet de DécretObjectif du DécretStratégie
Création de l’IFMEFormation dans les métiers de l’élevageGénération Verte

Création de l’IFME: Un Nouvel Élan pour la Formation Agricole

Le Conseil de gouvernement a, lors de sa séance présidée par Aziz Akhannouch, validé le projet portant le numéro 2.23.784, en vue d’établir et structurer l’Institut de formation dans les métiers de l’élevage (IFME) localisé à Bellota.

Le programme, sous l’égide de Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, s’aligne sur les objectifs de la vision stratégique « Génération Verte ». Celle-ci anticipe la qualification de pas moins de 140 000 professionnels en agriculture d’ici 2030, a indiqué le communiqué du ministère associé à la présidence gouvernementale.

Dans ce contexte, il est à noter qu’un accord a été signé le 8 décembre 2021, marquant la collaboration entre différentes entités ministérielles et les acteurs du domaine dont la société IFME-SA et l’ANOC, pour la gestion de l’institut en délégation.

Ce projet de loi vise à doter l’institut d’un cadre légal précisant son ossature organisationnelle, les modalités d’entrée, la palette de formations proposées, et les règles de gestion administrative.

Informations Complémentaires

  • Tags : Agriculture, Conseil de Gouvernement, Décret, élevage, formation, IFME

FAQ

Quel est l’objectif principal de l’IFME?

Former des spécialistes qualifiés dans les métiers de l’élevage.

Quelle stratégie soutient la création de l’IFME?

La stratégie « Génération Verte » vise à développer l’agriculture et la formation agricole.

Combien de diplômés sont attendus d’ici 2030?

L’initiative prévoit la formation de 140 000 professionnels.

Quels sont les organismes impliqués dans la gestion de l’IFME?

Les ministères de l’Agriculture, des Finances, de l’Inclusion économique et la société IFME-SA.



Lire aussi :