Points Clés

Accords signésDomaines couverts
Assistance douanièreApplication législation, prévention et répression infractions
Coopération maritimePêche, recherche et aquaculture
Transport routierFacilitation du commerce international de passagers et marchandises
Coopération commercialePromotion du commerce et échanges d’information
TourismePromotion de la coopération institutionnelle et échange des bonnes pratiques
SécuritéLutte contre la criminalité transnationale
Formation professionnelleMise en place de programmes de formations spécialisées
Accord académiqueBourses d’études, partage d’expertises et formation
CultureÉchanges culturels et participation à des événements internationaux
SportsDéveloppement des échanges et des compétences sportives
JusticeModernisation judiciaire et partage des pratiques

Renforcement de la coopération Maroco-Gambienne

Assistance douanière accrue

Un accord fondamental vise à renforcer l’entente entre le Maroc et la Gambie dans le domaine douanier. Cette collaboration comportera une aide mutuelle entre les administrations douanières, essentielle pour garantir le respect des lois, la prévention et la lutte active contre les infractions douanières.

Engagements dans la pêche maritime

L’essor de la coopération maritime entre les deux nations se concrétise à travers un nouvel engagement ciblant le développement du secteur de la pêche. La recherche technique, l’aquaculture, et d’autres domaines correspondants bénéficieront d’un appui mutuel significatif afin de valoriser les échanges dans le secteur privé.

Accords dans le domaine des transports

Dans le cadre des transports routiers, un accord englobe l’organisation des échanges de marchandises et de passagers. Ce pacte s’ancre dans une série d’accords bilatéraux visant à stimuler les activités commerciales entre les deux pays et dynamiser le transit sur leurs territoires.

Cap sur le commerce et le tourisme

L’élaboration d’un Mémorandum d’Entente ouvre de nouvelles perspectives pour la coopération commerciale, avec pour objectifs le renforcement des échanges d’informations et l’organisation conjointe d’événements promotionnels.

Du côté du tourisme, un accord prévoit une collaboration entre les agences nationales, le partage de savoir-faire, la participation conjointe à des salons internationaux et la promotion de pratiques innovantes, signe d’un engagement pour un tourisme plus durable et numérisé.

Renforcement sécuritaire et éducatif

La sécurité commune est au cœur d’un Mémorandum visant à combattre la criminalité sous toutes ses formes et le terrorisme à travers une meilleure coopération judiciaire et le partage des informations.

En matière d’éducation, un accord spécifique se concentre sur la formation professionnelle, planifiant un nombre défini de places pédagogiques annuelles pour les jeunes stagiaires.

Plus d’accords pour renforcer les liens

L’échange culturel et scientifique est renforcé par des accords promouvant les bénéfices mutuels comme des bourses et des programmes de formation, tandis qu’un Plan d’action vise à moderniser et à partager les pratiques de la justice pour les années à venir.

Développement des sports et des arts

L’impact positif sur le sport se traduit par un Mémorandum d’entente orienté vers le partage des compétences et connaissances. De surcroît, les échanges culturels seront mis à l’honneur à travers la participation à des événements prestigieux comme le Salon international du livre.



Lire aussi :