Points Clés à Retenir

RencontreObjectif
Diplomatie agricoleRenforcement de la coopération
Signature d’une conventionTransfert de pratiques agricoles
Préparation conférence FAOPartage d’expériences et innovations

Renforcement de la Coopération Agricole Maroco-Équato-Guinéenne

Rencontre Stratégique à Rabat

La ville de Rabat a été le théâtre de pourparlers décisifs concernant la coopération agricole entre le Maroc et la Guinée Équatoriale. Mohamed Sadiki, le ministre marocain de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a eu l’opportunité de discuter avec son homologue équato-guinéen, Jose Juan Ndong Tom Mekina.

Examen de Partenariats Bilatéraux

Les discussions ont mis l’accent sur les moyens susceptibles d’amplifier les relations bilatérales, notamment dans les secteurs cruciaux tels que l’agriculture, l’irrigation, la sécurité alimentaire et la recherche agronomique.

Satisfecit et Projets d’Accords

Dans une atmosphère empreinte de satisfaction vis-à-vis de l’excellence des liens unissant les deux nations, M. Sadiki a mis en lumière l’opportunité de cette rencontre pour concevoir des initiatives renforçant ce partenariat stratégique. Un focus particulier à été mis sur une convention à signer au mois d’avril, induisant un transfert de bonnes pratiques agricoles.

Conférence FAO et Partage de Savoir-Faire

Le rendez-vous a également servi de prélude à la 33ème session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique. Cet événement constituera une occasion privilégiée pour les pays participants de partager des expériences et des solutions innovantes, en matière de systèmes agroalimentaires.

Préparation et Importance du Sommet

Pour M. Mekina, l’importance de ce sommet est indéniable, s’inscrivant dans la lignée des préparatifs de la Conférence. Il a souligné l’impératif d’accentuer la coopération agricole dans un contexte mondial marqué par des défis, tels que le changement climatique et les crises géopolitiques.

Un Événement en Deux Temps

La Conférence se déroulera en deux phases : une session virtuelle axée sur les questions techniques et une session ministérielle à Rabat, comme l’a précisé un autre acteur clé du secteur, M. Senahoun. Il souligne ainsi la capacité de cette conférence à orienter la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique au cours de la prochaine décennie.

FAQ

Quand aura lieu la signature de la convention agricole mentionnée ?

La signature est prévue pour avril prochain.

Quel est le but de 33ème session de la Conférence régionale de la FAO ?

Partager des expériences et des solutions innovantes pour améliorer les systèmes agroalimentaires africains.

Quels sont les enjeux majeurs pour la coopération agricole entre ces deux pays ?

L’adaptation aux changements climatiques et la réponse aux tensions géopolitiques actuelles.

La conférence sera-t-elle accessible en ligne ?

Oui, il y aura une session virtuelle axée sur les aspects techniques.



Lire aussi :