Points Clés à Retenir

ÉvénementDateObjectif
Forum d’affaires maroco-qatari22-28 janvierRenforcer les échanges commerciaux et investissements

Le Forum d’affaires maroco-qatari : une passerelle renforcée entre deux économies

La capitalisation sur le dynamisme économique et les flux d’investissements entre le Maroc et le Qatar constituaient la pierre angulaire des discussions lors d’une rencontre bilatérale de haut niveau à Doha cette semaine passée.

Une semaine dédiée à la promotion du Maroc à Doha

Initiative de l’Association marocaine des exportateurs, la « Semaine du Made in Morocco » a offert le cadre idéal pour la tenue de ces échanges fructueux, du 22 au 28 janvier.

L’ambassadeur du Royaume à Doha, Mohamed Sitri, a salué la croissance soutenue des relations bilatérales, tout en réitérant une volonté ferme de hisser la coopération économique et les investissements à un palier supérieur.

Évoquant plus de cinquante années de liens bilatéraux fortifiés par l’engagement des leaders des deux nations, les regards sont tournés vers de nouveaux horizons de collaboration, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et SA Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani.

L’accent a également été mis sur l’importance critique de l’accroissement des visites entre délégations commerciales et du rôle clé joué par le secteur privé dans l’essor de la coopération bilatérale.

Par ailleurs, l’ambassadeur Sitri a pris soin de présenter le Nouveau modèle de développement marocain ainsi que les stratégies ambitieuses élaborées pour propulser les exportations et produits marocains sur l’échiquier international.

L’éventail des collaborations possibles

Le diplomate a mentionné la diversification des domaines de coopération potentielle, notamment l’agriculture, l’industrie automobile, le textile et le secteur de la construction, tout en mettant l’accent sur les vastes opportunités d’investissement offertes par le Maroc et ses infrastructures de pointe.

Mohammed bin Ahmed Al-Obaidli, figure de proue de la Chambre du Qatar, invite quant à lui les entreprises marocaines à se pencher sur le climat des affaires au Qatar et à se saisir des opportunités qui s’y présentent.

En écho, il encourage les entrepreneurs qataris à prospecter le marché marocain, fort de ses multiples possibilités, pour tisser des liens commerciaux toujours plus étroits, qualifiés d’ »excellents ».

Sonia Mezzour, vice-présidente de l’ASMEX, souligne l’intérêt de ce Forum couplé à la Semaine économique marocaine au Qatar pour sceller des partenariats d’affaires et concrétiser des projets communs innovants.

Elle met également en lumière les opportunités d’investissement attractives du Royaume dans divers secteurs, en témoigne la diversité des acteurs de la délégation marocaine présente au Forum.

La rencontre, couronnée par des présentations et la diffusion d’un film institutionnel sur le Maroc, s’annonce comme une étape déterminante vers une future collaboration économique enrichie.

Le programme de la délégation inclut des visites sur site auprès d’entités qataries influentes et l’organisation d’une exposition mettant en valeur les produits du Maroc.

Foire Aux Questions (FAQ)

Quel était le but principal du Forum d’affaires maroco-qatari ?

Renforcer les relations commerciales et d’investissement entre le Maroc et le Qatar.

Quand a eu lieu la Semaine du Made in Morocco à Doha ?

Elle s’est déroulée du 22 au 28 janvier.

Quels secteurs représentent des opportunités de coopération entre les deux pays ?

L’agriculture, l’automobile, le textile et la construction sont des secteurs clés.

Le Maroc et le Qatar ont-ils une longue histoire de relations diplomatiques ?

Oui, les deux pays entretiennent des relations solides depuis plus de 50 ans.



Lire aussi :