« `html

Points clés à retenir
Le Maroc se focalise sur une production agricole et halieutique durable.
Une approche intégrée a été créée pour garantir la disponibilité alimentaire et le développement durable.
Le financement ciblé et le soutien à la recherche sont les principaux leviers de cette stratégie.
Le ministre Mohammed Sadiki appelle à une action collective face aux défis alimentaires et climatiques.

Engagement du Maroc pour des systèmes agroalimentaires durables

Sous la directive de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’attache depuis dix ans à promouvoir une production agricole et halieutique durable, fondamentale pour sa sécurité et souveraineté alimentaire. C’est dans ce cadre que le ministre Mohammed Sadiki s’est exprimé lors de la conférence des ministres de l’agriculture au Forum Mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture à Berlin.

Approche du Maroc pour une production soutenable

Les piliers de la stratégie

  • L’approche intégrée vise la disponibilité alimentaire et le développement durable de l’agriculture et de la pêche.
  • La protection des ressources naturelles par leur utilisation rationnelle est un aspect central.
  • Le pays s’appuie sur un financement ciblé et un soutien renforcé à la recherche et à l’innovation.

Le ministre a plaidé pour des actions concrètes, appuyées par des investissements judicieux et un soutien technique, afin de renforcer la résilience des systèmes alimentaires et des agriculteurs.

Conférence mondiale pour une vision partagée

Regroupant près de 70 ministres de l’Agriculture et de multiples organisations dont la FAO et la Banque Mondiale, la conférence a pour but de former un consensus politique sur les enjeux agricoles mondiaux et d’enrichir le dialogue relatif aux politiques agricoles et alimentaires.

Cette année, la conférence aborde les défis posés par les crises climatique et géopolitique sur les systèmes alimentaires, soulignant la nécessité d’une transition vers des systèmes agroalimentaires plus efficaces, résilients et durables.

FAQ

Pourquoi le développement durable est-il essentiel pour l’agriculture marocaine?

Il garantit la sécurité alimentaire et la protection des ressources naturelles du pays.

Quels sont les deux leviers principaux de la démarche marocaine?

Un financement ciblé et le soutien à la recherche et l’innovation.

Qu’est-ce qui caractérise la conférence des ministres de l’agriculture?

La collaboration internationale pour formuler des politiques agricoles communes.

Quels défis la conférence de cette année cherche-t-elle à adresser?

La nécessité d’une transition vers des systèmes agroalimentaires plus efficaces face aux crises climatique et géopolitique.


« `

Lire aussi :