Points Clés à Retenir

Exportations en Asie du Sud-Est (hors Vietnam)Augmentation par rapport à 2022Principaux marchés
1400 tonnes de myrtilles50%Hong Kong, Singapour, Malaisie

Analyse du Marché des Myrtilles Marocaines en Asie du Sud-Est

Une Croissance Significative en 2023

Durant les onze premiers mois de l’année 2023, le Maroc a franchi une étape notable en exportant 1400 tonnes de myrtilles fraîches vers l’Asie du Sud-Est, enregistrant une hausse impressionnante de 50 % par rapport à l’année précédente. Cela suggère que, avec l’apogée habituelle des exportations en décembre, l’année présente promet des résultats d’autant plus remarquables.

Les Marchés Principaux

Les pays qui se distinguent en tête de liste des importeurs – Hong Kong, Singapour et la Malaisie – cumulent 96 % des importations totales de myrtilles du Maroc. Des avancées sont également à noter sur d’autres marchés. La Thaïlande, par exemple, a vu ses importations quasiment tripler, atteignant les 30 tonnes. L’Indonésie a également fait son entrée dans la liste des importateurs avec un premier envoi de 720 kg.

Concurrence sur le Marché

Le Maroc n’est pas seul à connaître une progression sur le marché asiatique. Les exportations de l’Australie ont doublé, atteignant plus de mille tonnes. Le Zimbabwe a vu une augmentation de ses exportations de 74 %, s’établissant à 1,5 mille tonnes. La Chine a affiché une croissance spectaculaire de 300 %, bien que le volume total demeure faible avec 650 kg.

FAQ – Myrtilles Marocaines

Quelle est l’augmentation des exportations de myrtilles du Maroc vers l’Asie du Sud-Est en 2023 ?

Elle est de 50 % pour les onze premiers mois, comparativement à toute l’année 2022.

Quels sont les principaux importateurs des myrtilles marocaines en Asie ?

Hong Kong, Singapour et la Malaisie représentent ensemble environ 96 % de l’offre.

Le Maroc a-t-il exporté des myrtilles vers de nouveaux marchés en 2023 ?

Oui, notamment l’Indonésie avec un premier envoi de 720 kg.

Comment le Maroc se positionne par rapport aux autres exportateurs en Asie du Sud-Est ?

Malgré une concurrence accrue de pays comme l’Australie, le Zimbabwe et la Chine, le Maroc montre une croissance soutenue.



Lire aussi :